Gauche libérale

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

samedi, 25 août 2007

Ecologie et psychologie des foules

En 1895, Gustave Le Bon publie Psychologie des foules. Considéré comme un classique ce texte concis de 125 pages est publié aux PUF dans la collection "quadrige - grands textes". L'ouvrage a été traduit en plus de dix langues et s'avère un point de passage obligé en sociologie (1).

Les réactions de l'opinion à la propagande écologiste possèdent les grandes caractéristiques de la psychologie des Foules si bien décrite par Gustave Le Bon à savoir : intolérance, autoritarisme, conservatisme, exagération, simplisme, suggestibilité, crédulité, impulsivité, mobilité, irritabilité.

Mais lisez ce qu'écrit Gustave Le Bon dès 1895 :

Lire la suite...

Le préfet et les sans-papiers.

Daniel Canépa, Préfet du Nord l'a donc décidé : les sans-papiers grévistes de la faim qui n'ont pas signé le protocole de sortie de crise présenté par la préfecture et par plusieurs associations seront expulsés du territoire.

Il faut dire que pendant onze ans, depuis la grève de 1996, les régularisations de sans-papiers étaient plus nombreuses dans le département du Nord qu'ailleurs. En 2004 il y eut jusqu'à 450 grévistes, ce qui aboutit, après négociations, à des régularisations accordées par le gouvernement Raffarin.

Mais dorénavant Daniel Canépa n'a plus l'intention de se laisser faire, à chaque conférence de presse il proclame fièrement :
"Pendant 11 ans, on a fait une équation tout à fait anormale, grève de la faim égale régularisation. L'équation va changer [...] : maintenant, grève de la faim égale reconduite à la frontière, C'est cela la rupture !".

Or dans les deux cas le droit est bafoué.

Lire la suite...

dimanche, 19 août 2007

Haut Bages Libéral

 

























Prix de la version primeur 2006 sur www.1855.com : 20,90 €

Lire la suite...

samedi, 18 août 2007

La fièvre aphteuse, c'est la faute du libéralisme !

Eh oui, vous avez bien lu, voici le dernier communiqué de presse de la Confédération Paysanne en date du 10 août 2007:


"Risques sanitaires en Europe : fruits du libéralisme ?

Lire la suite...

Six apparitions de José Bové sur un piano

Cliquez sur l'image pour agrandir

lundi, 6 août 2007

Ma vérité sur la planète

Bon bouquin, tout à fait recommandable qui se veut une réponse au programme de Nicolas Hulot.

Tous les grands sujets environnementaux sont traités de façon remarquable, avec chiffres et raisonnements de bon sens à l'appui. Traitement des déchets, OGM, variations climatiques, énergie, biodiversité, gestion de l'eau.

Un chapitre est consacré à Nicolas Hulot avec un rappel de quelques phrases significatives (qui font un peu froid dans le dos quand on songe que tous les "grands "candidats ont signé son pacte) :

Lire la suite...

mercredi, 18 juil. 2007

C koi un multirécidiviste ?

J'aimerais qu'on m'explique un truc. C'est quoi un multirécidiviste ? Un récidiviste, je comprends, c'est un mec qui recommence. Mais un multirécidiviste ?

A priori ça devrait-être quelqu'un qui récidive plusieurs fois (au moins deux fois pour que le préfixe "multi" ait un sens). Mais comment multirécidiver, puisque dès lors qu'on recommence on est toujours un récidiviste ?
Quelqu'un qui recommence une fois, deux fois, dix fois est toujours un récidiviste.

Lire la suite...

vendredi, 13 juil. 2007

Indignation socialiste sur l'exonération des droits de succession

Arnaud Montebourg à la tribune de l'assemblée c'est toujours un régal.

Le dernière trouvaille de M. Montebourg à propos de l'exonération partielle des droits de succession voulue par le gouvernement c'est que quand on ne prend pas d'argent à un contribuable on lui fait un cadeau.

Arnaud Montebourg : "Les 4% supplémentaires de succession que vous souhaitez représentent 20.000 successions, qui bénéficient de 1,7 milliard d'allègement, soit un chèque de 85.000 euros pour chacune"

Lire la suite...

jeudi, 12 juil. 2007

Récidive et loi "Dati"

Le projet de loi sur les peines planchers et les mineurs récidivistes illustre une nouvelle fois la manière de légiférer de l'État UM-P-S.

La droite décomplexée, menée par Nicolas Sarkozy met en application sa morale. Il s'agit pour le président Sarkozy de tenir les promesses faites au cours de sa campagne, donc de punir plus sévèrement les "multi-récidivistes" pour reprendre son pléonasme favori.

Lire la suite...

dimanche, 1 juil. 2007

Libéralisation de l'énergie

Sous l'influence du système des directives européennes l'Etat UM-P-S s'est donc résolu, contraint et forcé, à "libéraliser" l'énergie.
S'il s'agit bien globalement d'une libéralisation partielle, il est intéressant d'analyser ce qui se cache sous la méthode employée.

Lire la suite...

vendredi, 15 juin 2007

Les libéraux ont-ils pour adversaires la droite et la gauche ?

Comme beaucoup de militants d'Alternative Libérale j'ai distribué des tracts pour les législatives et essayé d'accrocher le passant avec des phrases simples. Comme tous les militants de terrain j'ai dû répondre à la remarque la plus courante : Vous êtes nouveau. C'est quoi ce parti ? Vous êtes de droite ou de gauche" ?

Répondre : "nous ne sommes ni droite ni gauche, nous sommes des libéraux" est un franc repoussoir pour l'électeur non initié. Car en nous déclarant adversaires de la droite et de la gauche nous nous déclarons les adversaires de tout le monde. Merveilleuse position "maudite", romantique à souhait mais totalement contre productive

Lire la suite...

mardi, 5 juin 2007

Croissance et consommation par Christiane Chavane

L'erreur la plus classique en économie - surtout en France - est de croire que la relance de la consommation est le moteur de la croissance. Il est très difficile de se sortir cette idée de la tête. Il est en effet logique de penser que plus on achète, plus on fait tourner l'économie, et ce faisant on crée des emplois. C'est la base de la théorie Keynésienne : augmenter la demande pour doper le marché.

C'est exactement ce que Nicolas Sarkozy vient de décider en faisant perdurer le déficit budgétaire pour faire des "cadeaux" aux Français - toujours de façon catégorielle bien entendu - afin de les pousser à consommer.

Lire la suite...

dimanche, 3 juin 2007

Mardi 5 juin, débat public sur le thème : l'identité nationale s'oppose t-elle à l'immigration ?

Férial Furon nous invite à un nouveau débat, ouvert au public, sur le thème de l'immigration. Venez nombreux. Découvrez les positions libérales sur les principaux sujets de société.

Participez à un débat ouvert.

mardi 5 juin à 19h30 - Ecole Victor Hugo A - 17 rue d'Alsace - Clichy-la-Garenne - Entrée libre.






cliquez sur l'image pour agrandir

lundi, 28 mai 2007

Refroidissement de la planète

En avril, au journal télévisé de 20h, l'ineffable Claire Chazal attribuait très sérieusement le dépassement sensible des normales saisonnières de températures, observé en France au cours du mois écoulé au "réchauffement de la planète".

Quand on sait que la planète entière s'est réchauffée de 1° en un siècle, on peut mesurer le niveau de culture et de réflexion de cette grande journaliste (directrice de la rédaction de l'information de TF1).

Mais depuis quelques semaines les températures sont inférieures de plusieurs degrés (jusqu'à 10) aux normales saisonnières.

J'attends donc avec impatience l'annonce par Claire Chazal  du refroidissement de la planète.


dimanche, 27 mai 2007

La réforme des droits de succession vue par Nicolas Sarkozy

"je supprimerai les droits de donation et de succession pour que les familles, à l’exception des plus riches, puissent transmettre librement le fruit du travail de toute leur vie à leurs enfants".

Le projet de baisse des droits de succession annoncé par Nicolas Sarkozy ne vise que la descendance. Un célibataire sans enfant se voit donc toujours confisquer la majorité de ses biens par l'Etat. Lui, ne peut transmettre le fruit du "travail de toute sa vie" à qui bon lui semble car il n'a pas vécu suivant le modèle défini par l'Etat.

La baisse des droits de succession uniquement réservée aux "familles" accroit donc l'écart entre les individus que l'Etat et Nicolas Sarkozy jugent "normaux" et ceux que leur mode de vie ou les accidents de la vie classent parmi les parias que l'Etat doit dépouiller à leur mort.

Ce projet de réforme est donc bien totalement anti-libéral. C'est un projet qui vise à mieux diriger le comportement des individus au nom d'un Ordre Moral familial et conservateur.

Sans surprise.

lundi, 21 mai 2007

Café politique le 29 Mai à Levallois

Sur le thème : le libéralisme est-il de droite ?



Cliquez sur l'image pour agrandir

samedi, 19 mai 2007

Alternative Libérale, la fin du ghetto pour les libéraux.

La récente prise de position d'Alternative Libérale en faveur de François Bayrou pour le premier tour de l'élection présidentielle et le déchaînement de passions qui s'en est ensuivi de la part de certains libéraux appelle quelques réflexions.

Rappelons les faits : Alternative Libérale n'a pu recueillir les cinq cents signatures nécessaires pour présenter son candidat à l'élection présidentielle de 2007. Suite à cela le parti, par la voie de son président et après décision du comité de direction, a décidé de soutenir François Bayrou au premier tour.

Cette décision a surpris et même faché certains libéraux (dont curieusement beaucoup situés en dehors du parti) qui estimaient que Nicolas Sarkozy était incontestablement le candidat le plus représentatif des libéraux.

Comment expliquer la violence de ces réactions ? Pourquoi, alors qu'une grande majorité de libéraux s'accordait à trouver Bayrou et Sarkozy bien peu libéraux, aurait-il fallu forcément choisir le second ?

Lire la suite...

mercredi, 16 mai 2007

L'appel de Jean-Marie Bockel


Pas question pour GL d'adhérer à la social-démocratie, nous sommes de vrais libéraux, mais nos cousins socialistes-libéraux sont manifestement les seuls à vraiment réaliser l'ampleur des réformes à accomplir au sein du PS.

En témoigne cette intervention de Jean-Marie Bockel dont je vous soumets ces quelques lignes :

Lire la suite...

jeudi, 10 mai 2007

Les libéraux et la journée commémorative de l’esclavage

Quelques rappels utiles et bien souvent méconnus à l'occasion de la journée du 10 mai commémorative de l'esclavage.

Le libéralisme est le mouvement politique qui s'est le plus radicalement et profondément opposé à l'esclavage aussi bien en théorie que dans les faits.. En affirmant comme base philosophique la liberté et la propriété de chaque individu sur son corps, les libéraux, rendaient injustifiable toutes les formes d'esclavage.

Lire la suite...

mardi, 8 mai 2007

Ségolène Royal - Eléphant ou réformiste ?

Les débats du soir de l'élection ont été marqués par la prise de position forte de Dominique Strauss-Kahn pour un renouveau social démocrate du PS.

Le PS est en effet le seul grand parti de gauche qui ne se soit pas réformé en Europe. Toujours largement influencé par la gauche marxiste, puritaine et réactionnaire, le PS est le seul parti où les chefs d'entreprise sont clairement désignés comme des ennemis, ou l'argent est perçu comme un mal nécessaire, où la création d'emplois passe par l'octroi d'aides de l'Etat, où pour empêcher le chômage on ne connait comme seul moyen que d'interdire les licenciements et les délocalisations.

Dans ce contexte Mme Royal a donné quelques signes d'évolution, parlant de Tony Blair au début de sa campagne, puis visitant des entreprises du nord de l'Europe où les délocalisations sont acceptées et négociées par les syndicats, enfin dialoguant cordialement avec François Bayrou pour finalement découvrir que leurs conceptions économiques étaient inconciliables.

  • La question se pose donc : Ségolène Royal est-elle où pas une potentielle réformatrice social-démocrate du PS ?

Lire la suite...

- page 9 de 11 -