Fantastique foire du chauvinisme et du nationalisme le plus débridé, les jeux Olympiques viennent d’ouvrir leurs portes dans l’extase générale.
Même si, comme d’habitude, les dépenses et le flicage démentiels des jeux font l’objet ici ou là de quelques critiques, tous les médias relayent l’évènement avec une complaisance qu’un mauvais esprit (libéral de gauche) ne peut s’empêcher de trouver étonnante.


Photo FlickR licence CC par shimelle


.