Codes de lecture :

Cette carte prétend dessiner le paysage politique français sur deux axes :
- en abscisse, le traditionnel droite-gauche, incontournable curseur médiatique du positionnement politique.
- en ordonnée le degré de libéralisme des partis politiques, à savoir l'importance qu'ils accordent à la liberté individuelle ou au dirigisme.

Cette représentation,  montre donc le libéralisme comme une deuxième dimension de la vie politique. Le contraire du libéralisme ce n'est ni la gauche, ni la droite, c'est l'étatisme, le dirigisme et le constructivisme.

Bien entendu les idées politiques ne se limitent pas non plus, à cette cartographie en deux dimensions, mais cette représentation s'avère nettement plus précise que le traditionnel positionnement linéaire droite - gauche.
Les positionnements décrits ici sont français. Les verts ou les libéraux allemands par exemple occuperaient une place sensiblement différente de leurs homologues français.

Certains partis n'existent plus. Ils sont représentés pour leur positionnement original ou spécifique : c'est le cas de démocratie libérale et des gaullistes de gauche.

Les surfaces représentant les partis ne sont pas proportionnelles à leur poids électoral ou au nombre de leur adhérents mais uniquement à leur champ d'action idéologique sur les deux axes droite - gauche et libéralisme - dirigisme.

La présence d'une zone d'exclusion théorique tient au fait qu'une société hautement libérale ne peut être "pilotée" ni vers la droite, ni vers la gauche. Une société libérale d'extrême droite ou d'extrême gauche est par définition impossible. En revanche une société ultra dirigiste peut gouverner au nom des valeurs de la droite ou de celles de la gauche.

L'axe droite gauche essaye de respecter le positionnement que se donnent eux mêmes les partis politiques. Nous ne faisons aucune interprétation ou reclassement sur cet axe,

Quelques personnalités étrangères emblématiques ont été situées par rapport à cette carte du ppf.

Certains partis microscopiques ou simplement inconnus du public n'apparaissent pas. Que nos amis du PLD ou du MLG nous excusent mais la carte deviendrait médiatiquement illisible sans un minimum de notoriété des partis représentés, ce qui passe par l'épreuve des urnes (ou par la prise de la bastille).

Les nouveautés 2010

La nouvelle légende des deux axes principaux rappelle que le libéralisme a été la première définition de la gauche fin XVIII, et une de ses composantes au XIXe avant que le socialisme ne le submerge.

Des philosophes politiques font leur apparition dans la carte 2D du ppf. Ils sont classés sur l'axe droite - gauche suivant les critères modernes de cet axe. C'est pourquoi Bastiat est représenté au centre de l'axe droite - gauche alors qu'il siégeait à gauche au XIXe. C'est qu'en effet le libéralisme était alors une des composantes de la gauche, en compétition avec le socialisme. C'est donc le positionnement de Bastiat sur l'axe du libéralisme qui le plaçait à gauche à l'époque.

Il nous a semblé pertinent de placer Platon et Hegel au centre de l'axe droite - gauche puisque ces deux philosophes influencent autant la droite que la gauche modernes. Hegel est en effet l'inspirateur bien connu de l'extrême droite comme de l'extrême gauche, quand au platonicisme, qu'on aurait plutôt tendance à classer à droite, il a trouvé une nouvelle vie avec les théories écologistes qui s'auto-proclament pourtant de gauche.
D'une manière générale, on constate que l'axe libéralisme - dirigisme est bien plus pertinent pour classer les philosophies politiques que l'axe droite - gauche dont la définition varie au fil du temps.

Les philosophes représentés : Marx, Rousseau, Hegel, Platon, Proudhon, Karl Popper, Frédéric Bastiat, Hayek, Murray Rothbard, Milton Friedman.

Plusieurs remarques des visiteurs ont été prises en compte : replacement de Pinochet vers le libéralisme malgré son inacceptable dictature politique ; décalage de Hu Jintao (pas facile à classer) vers le dirigisme et la droite. Représentation du CPNT, du parti de gauche et du parti chrétien démocrate.

Modification des champs idéologiques des partis

Le changement le plus spectaculaire vient bien sûr du Front National qui sous "l'effet Marine Le Pen" étend largement son influence vers la gauche (de la droite). Une correction a également été opérée sur l'aile droite du parti qui englobe une composante ultra dirigiste.

Europe écologie les Verts étend sensiblement le champ idéologique des Verts vers le libéralisme et vers la droite sous l'effet Cohn-Bendit  Eva Joly.

Alternative libérale s'étend vers la droite et le centre.

Modification des positionnements des F/H politiques français
- L'autoritarisme sociétal de Manuel Valls le fait descendre vers le dirigisme.
- Marine le Pen est déplacée vers la gauche.
- Bertrand Delanoë qui a fait de Paris la ville la plus chère du monde et la plus embouteillée d'Europe est déplacé vers la droite et vers l'autoritarisme.
- Eric Besson subit une impressionnante translation vers la droite

Apparition de F/H politiques français non représentés sur la précédente carte
Cécile Duflot ; Jean Luc Mélenchon ; Frédéric Nihous ; Christine Boutin

Apparition de partis non représentés sur la précédente carte

Chasse pêche nature et tradition (CPNT) n'était pas représenté - L'oubli est réparé.

Le parti chrétien démocrate de Christine Boutin a un positionnement curieux avec une large amplitude gauche-droite. Son dirigisme familial et chrétien le place assez bas sur l'axe des ordonnées mais il se distingue nettement des autres formations dirigistes qui reposent (de droite à gauche) sur la Nation, la République et le Prolétariat.

Le désormais incontournable Parti de Gauche trouve un positionnement assez équilibré et resserré entre les extrêmes LO, NPA d'une part et entre le PS, EELV et le MRC d'autre part. Il empiète largement sur le PC, ce qui est normal.

Ajout de personnalités
Barack Obama et de Gaulle font leur entrée dans cette nouvelle carte 2D du ppf.

La gauche libérale (en construction) n'est pas un parti. Elle dessine les frontières de ce que pourrait être une gauche non dirigiste, capable de renouer avec les principes de 89.