• Pour favoriser l'emploi il faudrait laisser les femmes à la maison. Elles "occupent" près de 30% des emplois alors que de nombreux hommes sont au chômage (thème de la droite traditionnelle).
  • Pour favoriser l'emploi il faut empêcher que des machines remplacent le travail des Hommes. La mécanisation est un danger pour l'emploi (vieux thème des syndicats ouvriers du XIXe et du XXe siècle).
  • Pour favoriser l'emploi il faut interdire le travail des immigrés ou les chasser (thème récurrent de l'extrême droite).
  • Pour favoriser l'emploi il faut  "fabriquer français" donc interdire ou freiner les importations de biens fabriqués à l'étranger (thème protectionniste commun à la gauche et à la droite dirigistes).

On le voit, le parti socialiste, l'Unef, les lycéens, les verts et bien d'autres ne craignent pas de remuer ces théories simplistes pour provoquer l'agitation et mettre le gouvernement en difficulté.
Et pour bien se convaincre de la proximité des théories de notre vieille gauche avec celles de l'extrême droite voici les prises de position du FNJ  :
"Le Front national de la Jeunesse soutient le mouvement social et les travailleurs français qui défendent leurs droits, un acquis social qui leur est cher et dont la perte annoncée est imputable à la classe politique, soumise au dogme de la rigueur et du mondialisme. [...]"

c.q.f.d.