Photo licence cc par Osbern - Paysage désormais interdit, le soleil n'est pas couché.


Depuis le 1er juillet 2013 une nouvelle loi vient réglementer les éclairages nocturnes des bâtiments  et des bureaux. Promulguée dans une indifférence générale - une loi de plus qu'est-ce que ça peut bien faire ? -  la nouvelle réglementation se fixe deux objectifs : diminuer les "nuisances" lumineuses et réaliser des économies d'énergie.
Il s'agit en gros d'interdire d'éclairer des bureaux, des locaux commerciaux lorsqu'ils sont inoccupés et des façades de bâtiments la nuit "pour rien" (suivant l'expression employée par l'ex-ministre de l'écologie et de l'énergie, Delphine Batho). Pour l'instant, l'éclairage public n'est pas concerné.