Gauche libérale

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

samedi, 31 mar. 2012

Banquiers, grands patrons, sportifs, artistes : est-ce qu'ils le valent bien ?

L'indignation vertueuse et citoyenne de la classe politique sur les hauts revenus obéit à des codes de communication précis. Dans la propagande dirigiste, ces attaques servent à conforter l'image d'un État vertueux, luttant vaillamment contre les puissances de l'argent, forcément immorales et mondialisées.

Cette posture adoptée par l'ensemble de la classe politique empêche de répondre à la question de fond : peut-il exister de grandes fortunes ou de très hauts revenus acceptables, c'est-à-dire justes, ou en termes plus philosophiques conformes au droit naturel ?

Lire la suite...

vendredi, 26 août 2011

L'oligarchie soutient la taxation des riches

Le projet de taxation des très hauts revenus semble faire consensus. Il démontre, une fois de plus, l'unicité de vue et de réaction d'une classe politique tristement prévisible. Alors que l'opposition est prise de court, l'UMP et le Centre, initiateurs de la mesure, voient même certains riches leur apporter leur soutien.
Si nous ne contestons pas l'opportunité d'un débat sur les écarts de revenus et sur les difficultés que rencontrent une part croissante de nos concitoyens, nous refusons en revanche fermement la logique socialiste-dirigiste qui prévaut dans les partis de gouvernement. Dans une société ouverte, il existe bien d'autres moyens de répartition et de circulation des richesses que la sempiternelle redistribution coercitive par l'impôt qui a largement prouvé son inefficacité.

Photo flickR licence CC par muscapix

Lire la suite...