En écrivant un article ayant pour thème le déployé de serviette sur la plage, j'ai bien conscience d'offrir un angle d'attaque inespéré à tous ceux qui ponctuent mes posts de commentaires aussi imaginatifs que peu amènes.
Camarades, c'est vrai, je l'avoue, je suis déjà parti en vacances au bord de la mer, et même plusieurs fois de suite. Je complète cet outing en précisant que les faits se sont produits dans plusieurs pays différents et notamment, mais pas seulement, tout autour du bassin méditerranéen. Cet aveu devrait entrainer pour certains, une bourdivine excommunication : 

« d'où parles-tu ? Es tu ouvrier, travailleur social, chômeur en fin de droits, immigré en situation irrégulière ? » 
Non, je suis à la plage, mais je vais quand même vous soumettre cette courte réflexion sur la façon dont les vacanciers disposent leurs serviettes sur ces étendues sableuses que l'administration n'a toujours pas songé à strictement réglementer.