GL suit Manuel Valls depuis déjà quelque temps.
Après le ralliement de Jean-Marie Bockel au gouvernement et la disparition, avec son dirigeant, de la mouvance des socialistes libéraux, voici un nouvel espoir de renouveau de la gauche française.
En rupture avec la direction du parti, Manuel Valls prône une refondation complète du PS, incluant un changement d'objectifs, de dénomination et l'abandon du mot socialiste.
On peut trouver dans son discours du théâtre Michel et dans son dernier livre  quelques sujets d'inquiétude et quelques sujets d'espoir...