Tout le monde connaît ce stratagème vieux comme le monde : provoquer un problème, un accident, un désordre, ou simuler une agression pour ensuite apparaître comme un sauveur aux yeux de tous.
Le pompier qui met le feu pour ensuite l'éteindre, le séducteur qui sauve la femme convoitée d'une fausse agression perpétrée par des compères, etc.

L'État est probablement le plus habile et le plus inventif utilisateur de ce procédé.

L'État crée de toutes pièces des problèmes qu'il s'évertue ensuite de régler pour apparaître comme Le Sauveur. Ce faisant il crée un maximum d'autres problèmes qui viendront alimenter son fond de commerce de "problèmes à résoudre". Ses adorateurs n'y voient bien entendu que du feu.

Prenons le cas du mariage.