Gauche libérale

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

mercredi, 13 oct. 2010

La Déclaration Universelle des Droits de l'Homme

En 1948, au lendemain de la guerre, les représentants de 58 nations adoptent un texte dénommé «Déclaration Universelle des Droits de l'Homme ». En apparence, ce document se présente comme la DDH de 89. Il possède un préambule et une série d'articles censés définir des Droits de l'Homme. Il est nettement plus long puisqu'il comporte 30 articles, 11623 caractères et 1912 mots contre 13 articles, 751 mots et 4670 caractères pour la DDH de 1789. Cette nouvelle déclaration est placée sous la tutelle de l'ONU.

Si les intentions de cette nouvelle déclaration sont louables, sa forme et son esprit méconnaissent tous les enseignements du siècle des lumières et de la philosophie libérale à tel point qu'elle représente un véritable danger pour les vrais Droits de l'Homme.

Photos flickR licence CC par United Nations Information Service - Geneva

Lire la suite...

vendredi, 17 avr. 2009

Durban 2 - Quand l'ONU menace les Droits de l'Homme

Les Droits de l'Homme découverts par le siècle des lumières sont les droits naturels imprescriptibles  attachés à chaque individu, qu'aucune collectivité ni groupe constitué ne peuvent lui retirer. Ces Droits furent reconnus par l'assemblée nationale française en 1789 dans un texte lumineux, véritable manifeste libéral de la première révolution française.

En 1948, au lendemain de la guerre, les représentants de 58 nations adoptaient un document de nature très différente qui proclamait (au lieu de reconnaître) une nouvelle série de Droits de l'Homme dans lesquels se retrouvaient quelques principes de droit naturel mêlés à des droits sociaux, à des considérations sur la nationalité, et à des déclarations d'intention sur des sujets aussi variés que "le niveau de vie", "les exigences de la morale", l'ordre public", la protection des droits d'auteur,  la vie culturelle, ou même "le développement de relations amicales entre Nations". Ce que Jeane Kirkpatrick allait appeler la "lettre au père noël" fût pompeusement dénommée Déclaration Universelle des Droits de l'Homme et placée sous la tutelle de l'ONU.

Lire la suite...