Les propos de Christian Vanneste sur la déportation des homosexuels et les nombreux commentaires qu'ils suscitent doivent nous rappeler quelques principes de deep philosophie :

1) Ce n'est pas parce qu'un con dit qu'il pleut qu'il fait beau.
2) Dire qu'il fait beau parce qu'un con dit qu'il pleut est très con.
3) Ce n'est pas parce qu'il fait beau et qu'un con le dit qu'il n'est pas con.

Note : les considérations de haute philosophie exposées ci-dessus ont une portée purement généraliste et ne concernent la personne de M. Vanneste qu'au conditionnel. il serait donc (évidemment) tout à fait abusif d'en déduire que M. Vanneste est un con.