Gauche libérale, c'est très innovant en France, où le libéralisme est classé par l'opinion à l'extrême droite et où la majorité des libéraux se définissent comme de "droite". La Gauche non socialiste a pu pourtant contribuer, dans notre histoire lointaine, au progrès du libéralisme. Refus de l'absolutisme, réclamation de l'égalité des droits, de la démocratie et des contre-pouvoirs, lutte contre les monopoles, défense d'un droit du travail et de la création de syndicats, refus de la peine de mort : voilà des thèmes anti-conservateurs que très vite la gauche de 1789 s'est appropriée, contre le Roi, Bonaparte, le Roi à nouveau, etc. Mais que le socialisme a vite pourri. Pas si bête de prendre à contre-pied, sur leur propre terrain, nos amis "gauchistes", en leur rappellant comment ils ont dérivé.

Gauche libérale, c'est intelligent, car cela ouvre le dialogue avec le centre et le centre gauche, où se trouvent de nombreux libéraux. Ces derniers se sentent esseulés et sont heureux de trouver un écho au sein d'AL. Comment pourrions nous prétendre, sans ce courant, être la "Grande maison" des libéraux ? En outre, on voit bien, de nos jours, que la Gauche française a besoin d'être rénovée : comment pourrait-elle le faire sans suivre l'exemple des gauches italiennes ou britanniques et aller dans le sens du libéralisme ? GL participe à cet accouchement d'une nouvelle gauche, qu'AL décide ou pas, un jour, de s'allier avec cette gauche réformée qui n'est pas encore née. La motion de GL a d'ailleurs été reprise par Marc d'Héré, influent animateur de ces réseaux "réformateurs" qui s'agitent depuis des années au centre gauche (les Gracq, IES, Diagonale, certains Strauss Kahniens, mon ami Jacques Maillot, etc...). La France ne se réformera jamais si l'opposition de gauche n'évolue pas.

GL ne présente que 8 candidats au Conseil National : ce sont tous des personnes de grande qualité que j'apprécie, à commencer par Saïd Bouaissi, mais aussi Michel Leter ou Alain Cohen Dumouchel. Il me semble bon pour AL qu'un maximum de ces 8 candidats soit élu dimanche prochain. En effet, nous avons besoin de GL pour garantir les équilibres au sein du Parlement d'AL et pour ne pas redevenir un parti de droite de plus, brouillant ainsi notre image. Et perdre ainsi l'originalité, la "saveur" intellectuelle qui nous a poussé à créer AL à l'origine. Ce courant, en effet, oblige le parti à se poser toujours la question du libéralisme, de sa justesse, de ses valeurs, et nous recentre entre une droite et une gauche, qui sont en réalité au moins autant socialistes l'une que l'autre. AL sans cette influence, à laquelle nous ne devons certainement pas nous réduire, perdrait je pense beaucoup de son crédit et de la cohérence de sa ligne.

A ceux qui s'inquièteraient de voir GL majoritaire : qu'ils se rassurent, avec 8 candidats, sur les 45 que comptera le Parlement d'AL après l'élection des responsables locaux du parti, ils n'auront au plus que 17 % des sièges. Un vote pour GL n'est donc pas risqué pour qui craindrait de voir "AL basculer à gauche".

Comprenez-moi bien : je suis un libéral authentique, ni droite, ni gauche. Je suis souvent en désaccord avec Saïd sur les idées. Comme le sait mon ami Michel, nous n'avons pas toujours les mêmes approches. Et je suis pour la suppression du Revenu de Liberté de notre programme : idée sur laquelle je reviendrai plus tard. Malgré tout, pour des raisons d'équilibres internes, je crois que ce n'est pas stupide de voter pour la liste qui prend le plus de risques dans cette élection. Pour une liste qui ouvre aussi des portes intéressantes en matière de communication et de recrutement pour AL.

Le courage mérite un coup de pouce !

Que les autres listes ne prennent pas cette argumentation contre elles, au contraire : je trouve l'effervescence démocratique formidable et terriblement utile. C'est un grand soulagement que de voir chacun prendre des responsabilités politiques dans AL. Ce post n'est pas dirigé contre, mais pour une liste qui, parmi toute, est celle qui est peut être la moins évidente de par son positionnement, mais pourtant très utile à AL.

Je précise que je parle du Conseil National : pour le bureau, je vote "Authentique", of course.